Le marché et la distribution des cosmétiques bio et naturels

Le marché et la distribution des cosmétiques bio et naturels

Evolution du jeu concurrentiel, mutation de la distribution, accélération de la croissance : quelles perspectives face à la nouvelle donne du marché ?

À partir de 2 750 € HT

Publiée en mai 2019

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 750 € HT


Redigée en français
Publiée en mai 2019
200 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Cécile DESCLOS

L' étude de référence sur le marché et la distribution des cosmétiques bio et naturels en France – Edition 2019

Une étude de marché exclusive pour : 

  • Disposer de tous les chiffres clés du marché des cosmétiques bio et naturels certifiés (valorisation exclusive Les Echos Etudes) pour mesurer l'ampleur de l'engouement de la clientèle et connaître les perspectives de croissance du marché à l'horizon 2022
  • Comprendre les drivers et les freins au développement afin d'identifier les leviers de croissance et bénéficier à plein du potentiel du marché
  • Analyser l'évolution du jeu concurrentiel sous l'effet de l’ offensive des acteurs du conventionnel et des MDD et de la montée en puissance d'une offre alternative axée sur le clean et la naturalité
  • Anticiper l'évolution de la distribution Benchmark des différents circuits de diffusion et analyse des stratégies mises en œuvre par les enseignes

GREEN IS THE NEW BLACK

 

Le bio, nouvel eldorado de la beauté

Démassification, déconsommation, défiance des consommateurs envers les PGC et les grandes marques, controverses sur les ingrédients, multiplication des applications digitales permettant d'avoir directement accès aux informations sur la composition des produits, … Le marché français de la beauté évolue dans un environnement difficile expliquant son repli sur les trois derniers exercices. Contrastant avec cette dynamique d’ensemble, le bio et le naturel certifiés affichent une croissance forte. Le marché des cosmétiques bio et naturels connaît une accélération depuis 2016, renouant avec des progressions à deux chiffres qu’il n’avait plus connues depuis la fin des années 2000.

Les acteurs conventionnels réinvestissent le marché

Les acteurs conventionnels de la beauté sont sous pression et cherchent des relais de croissance. Alors qu'ils avaient désinvesti le bio au début des années 2000, l'heure est aujourd’hui au redéploiement :

  • Les GSA repensent l'assortiment et développent des formats bio. Parallèlement, l'offre sous MDD s’étoffe (cf. U bio, Ysiance bio et Sooa Nature en 2018, Cosmia bio en 2019, …) ;
  • Les acteurs du conventionnel multiplient les initiatives (L'Oréal, Henkel, Unilever, Corine de Farme, Eugène Perma, …). Les lancements de La Provençale (L'Oréal) et de N.A.E. (Henkel) fin 2018 ou le rachat par L'Oréal de Logocos Naturkosmetik, douze ans après l'acquisition de Sanoflore, illustrent parfaitement ce regain d’intérêt pour le bio.

Un accroissement de la pression concurrentielle

Alors que le bio était une affaire de spécialistes, nous assistons à un accroissement sensible de la pression concurrentielle, nombre de nouveaux entrants bénéficiant par ailleurs d’une importante force de frappe R&D, industrielle et marketing.

Les acteurs du bio/naturel doivent également composer avec l'essor rapide d’une offre alternative axée sur la naturalité, le clean/sans et/ou les valeurs liées à l'écologie et au développement durable (cf. Love Beauty and Planet chez Unilever, Barnägen chez Henkel, renouvellement des gammes chez Garnier). Outre son caractère moins contraignant (développement, formulation, galénique, sensorialité, conservation, …), cette offre permet de répondre à l'enjeu prix qui constitue un des principaux freins à l'achat de produits certifiés.

L' éthique, l' écologie, … des valeurs nécessaires mais plus suffisantes

La consommation de cosmétiques certifiés reste essentiellement réfléchie et raisonnée, les ressorts d’achat reposant principalement sur des drivers négatifs. Alors que le marché se démocratise, que la distribution s’élargit et que la concurrence s’intensifie, les marques ne peuvent plus se contenter de capitaliser uniquement sur le bio. Ceci peut passer par :

  • L'innovation produit et la formulation, comme Acorelle ou Lavera, par exemple ;
  • Un discours de marque ou un positionnement différenciant, à l'instar de Huygens, Zao Make-Up ou Avril ;
  • Un positionnement « bio + », via l'intégration de valeurs complémentaires au bio (production locale, commerce équitable, véganisme, pack, …).

LES QUESTIONS CLES AUXQUELLES REPOND CETTE ETUDE

Cette étude à 360° sur les cosmétiques bio et naturels permet de répondre aux questions suivantes :

  • Quel est le poids économique et la dynamique du marché des cosmétiques bio et naturels et comment se structure la distribution (valorisation exclusive Les Echos Etudes sur la période 2015 à 2018) ?
  • Quels sont les moteurs de l'engouement de la clientèle pour le bio et le naturel et les principaux freins au développement ?
  • Quelles sont les réponses des distributeurs et des acteurs du conventionnel, en recherche de relais de croissance, face à la « vague verte » ?
  • Comment évolueront les positions concurrentielles à l'heure où les marques conventionnelles et les MDD se positionnent sur le marché et où une offre alternative, axée sur le « sans » ou la naturalité, plus accessible, se développe ?
  • Quelles sont les mutations en cours dans la distribution et les perspectives offertes par les nouveaux circuits ?
  • Quels sont les défis auxquels doivent répondre les acteurs traditionnels du bio et les leviers à actionner dans un contexte d’évolution rapide du marché et d’accroissement de la pression concurrentielle ?

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le nouveau visage de l’après-vente automobile

Transition du parc, montée du e-commerce, maintenance prédictive, … quels sont les prochains modèles de l’aftermarket ?

Octobre 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché français de la santé et du bien-être au naturel

Phytothérapie, aromathérapie, probiotiques, homéopathie… Dynamique et perspectives du marché du selfcare au naturel

Septembre 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Cosmétique sur-mesure et nouvelles technologies : un nouveau marché

Comment l’innovation technologique transforme le secteur de la beauté de l’amont à l’aval

Septembre 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché français de la voiture électrique et des services associés

Cartographie, décryptage et perspectives du nouvel écosystème de la mobilité électrique

Septembre 2019

Découvrir