Le marché du jardin amateur

Le marché du jardin amateur

L’étude la plus complète pour connaître en détail les tendances de consommation et préparer la relance

À partir de 4 990 € HT

Publiée en juin 2020

Fiche technique

Tarif

À partir de 4 990 € HT


Redigée en français
Publiée en juin 2020
450 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Sabrina TIPHANEAUX

Une étude pour

  • Connaître, de manière détaillée, les ventes par rayon, par circuit et par univers de consommation, issues d’un panel distributeurs sorties de caisse
  • Identifier les tendances structurantes du marché pour adapter votre développement et mieux préparer l'après-crise
  • Disposer d’une base d’analyse chiffrée et concurrentielle sur vos marchés pour vous aiguiller dans l’atteinte de vos cibles et la recherche de nouvelles opportunités d’affaires

Le marché du jardin stoppé net dans sa lancée

Une année record

L’année 2019 a été un excellent millésime pour le marché du jardin. Les distributeurs ont réalisé l’une de leurs meilleures performances des 10 dernières années, avec un chiffre d’affaires en hausse de 3,5 %.

Le marché a profité en particulier d’un bilan climatique globalement très favorable, marqué par des températures au-dessus des normales et un temps sec jusqu’à l’automne, malgré des soubresauts climatiques en avril et mai.

Un marché de près de 8 milliards d’euros

Sur un marché qui approche les 8 milliards d’euros, plus du quart est réalisé par le végétal. Mais, reflet d’un jardin qui devient de plus en plus un lieu de vie et de détente à part entière, les produits liés à l’aménagement extérieur et aux loisirs occupent un poids croissant dans les ventes des distributeurs. A l’inverse, les segments liés à l’entretien du jardin (outillage, motoculture, protection des cultures…) voient leur part s’éroder d’année en année.

Le e-commerce confirme sa percée

Du côté des circuits, 2019 aura été marquée par la progression toujours rapide du canal e-commerce et le retour sur le devant de la scène des enseignes de bricolage. Les spécialistes du jardin, de leur côté, se sont bien ressaisis avec une hausse de 3,6 % pour les jardineries et de 2,7 % pour les Lisas (libre-service agricoles). Les grandes surfaces alimentaires, à l’inverse, sont tout juste parvenues à maintenir leur chiffre d’affaires, pénalisées par leur assortiment essentiellement saisonnier.

Alors que le secteur du jardin paye un lourd tribut à la crise du Coronavirus, le bilan 2019 du marché témoigne de l’attachement des Français à la nature et à leur espace extérieur.

  • Sur quels segments investir en priorité pour accélérer le redémarrage de l’activité ?
  • Comment les distributeurs adaptent leur assortiment ?
  • Quelles sont les tendances de fond qui s’affirment ?

L’étude que nous vous proposons vous éclairera dans l’évolution de votre marché et vous fournira les clés pour préparer la relance.

Panel distributeurs

Cette étude présente de manière détaillée les données de ventes TTC de près de 180 catégories de produits avec une rétrospective sur les 5 dernières années.

Les résultats sont issus du panel distributeurs exclusif Promojardin qui couvre les circuits des GSA, GSB, LISAS et jardineries.

  • Suivez les performances de ce marché
  • Analysez les tendances qui drivent la consommation de vos produits
  • Comparez vos ventes avec celles des différents circuits de distribution

Une méthodologie exclusive

Cette étude a été réalisée à partir :

  • D’une analyse des données de ventes issues du Panel Distributeurs exclusif de Promojardin
  • De 19 entretiens qualitatifs menés auprès des professionnels de la filière (distributeurs, fournisseurs, grossistes…)

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

La dynamique des e-pharmacies en Europe

Newpharma, Zur Rose, Shop Apotheke, Pharmasimple, PharmaMarket, Amazon… : qui sont les acteurs clés et les stratégies de ces nouveaux acteurs de la d…

Août 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE
Les Echos Études

Autoconsommation : décollage d’un nouveau modèle énergétique

Quelle proposition de valeur pour préempter le marché et préparer la relance ?

Juillet 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE
Les Echos Études

La blockchain : quel potentiel dans le secteur de la santé ?

Échanges des données de santé, optimisation des essais cliniques, traçabilité des produits et modernisation de la supply chain

Juillet 2020

Découvrir

INCLUS LES IMPACTS DE LA CRISE
Les Echos Études

CPTS, MSP, ESP et centres de santé : comment les collectifs de soins …

Coordination des soins, lutte contre les déserts médicaux, nouveaux modes d’exercice de la médecine : le regroupement des professionnels de santé ann…

Juillet 2020

Découvrir