L’observatoire du secteur des soins de suite et de réadaptation

L’observatoire du secteur des soins de suite et de réadaptation

Plan Ma Santé 2022, nouvelle tarification, décloisonnement ville-hôpital… : quel avenir pour les établissements SSR ?

À partir de 2 750 € HT

Publiée en mars 2019

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 750 € HT


Redigée en français
Publiée en mars 2019
150 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Elodie BERVILY ITASSE

Une étude pour

  • Mesurer les impacts de la loi Santé 2019 sur le SSR : réforme des autorisations, hôpitaux de proximité, tarification au forfait, décloisonnement ville / hôpital…
  • Faire le point sur l'avancement et les perspectives de la réforme de la tarification des établissements
  • Disséquer le modèle économique et analyser les performances financières détaillées du secteur SSR
  • Se préparer à la reconfiguration du secteur des soins de suite et de réadaptation

Le secteur SSR, maillon clé du parcours de soins ville-hôpital
 

Le plan Ma Santé 2022 : des enjeux lourds pour le secteur

Refonte des autorisations, développement des hôpitaux de proximité, décloisonnement ville-hôpital, tarification au forfait… le plan Ma Santé 2022 est porteur d’ enjeux importants pour les établissements de soins de suite et de réadaptation.

Un contexte économique toujours pas stabilisé

Mainte fois repoussée, la réforme de la tarification du secteur SSR patine et le modèle est encore loin d’ être stabilisé… Une chose est sûre, le financement à la qualité devient plus significatif et la tarification au forfait, notamment pour les suites de prothèses, aura un impact sur le secteur…

L’ exercice 2019 s’ annonce moins compliqué grâce au desserrement de la pression tarifaire pour la première fois depuis 2013. Mais la progression de l’ activité, qui repose aujourd’hui quasi-exclusivement sur l’ hospitalisation à temps partiel, bouscule de plein fouet un modèle économique largement basé sur la facturation de suppléments hôteliers. De plus, la réforme du transport sanitaire aura un impact négatif sur les comptes des établissements en 2019. Les nouveaux modes de tarification et la structuration des GHT devraient, par ailleurs, réveiller la concurrence du secteur public dont la croissance a été bridée par la dotation globale.

Le secteur privé poursuit sa croissance

Outre les rares créations de nouveaux établissements, les grands opérateurs privés (Korian, Orpéa, Elsan, Ramsay GDS, LNA Santé et 5 Santé) mènent une politique de rachats. Avec un peu de retard sur le MCO, le SSR connait ainsi un mouvement de concentration qui obéit à une double nécessité : économique mais aussi médicale, seule une taille supérieure à 100 lits permettant de mettre en place des équipes soignantes adaptées en nombre et en qualifications requises. Les groupes renforcent par ailleurs leur maillage régional afin de se rapprocher du court séjour, ou de leur réseau d’ EHPAD pour les spécialistes de la dépendance, et réaliser des synergies entre les différents établissements. Ils cherchent par ailleurs à développer les prestations annexes, nécessaires à la viabilité économique des établissements.

Et demain, quel avenir pour le SSR ?

Les premiers SRS-PRS présentés par les ARS en 2018 indiquent une volonté forte d’ augmenter le nombre d’ implantations en SSR, en donnant une priorité quasi-exclusive à l’ hospitalisation de jour. Les objectifs les plus fréquemment affichés sont de fluidifier le parcours de soins, développer les échanges en télémédecine avec les EHPAD, renforcer l’ hospitalisation de jour et l’ ambulatoire, favoriser l’ activité hors les murs, ouvrir les plateaux techniques à la médecine de ville… Le secteur SSR est ainsi en passe de devenir le véritable pivot du décloisonnement ville-hôpital.

Une vision terrain

Cette étude a été réalisée par Raoul Tachon, consultant expert du secteur sanitaire. Après une carrière dans plusieurs groupes d’ établissements de santé, il est depuis plus de 15 ans consultant dans le secteur sanitaire et a ainsi accompagné plus de 250 établissements privés, associatifs et publics, ainsi que des établissements financiers actifs dans le secteur.

Un diagnostic financier exclusif

Une analyse complète de la santé financière du secteur privé réalisée à partir de l’ analyse détaillée des comptes 2015, 2016 et 2017 de 126 cliniques SSR.

Une étude prospective

Cette étude analyse l’ évolution du secteur, les défis à relever et anticipe le SSR de demain.

Les dernières études

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le nouveau visage de l’après-vente automobile

Transition du parc, montée du e-commerce, maintenance prédictive, … quels sont les prochains modèles de l’aftermarket ?

Octobre 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché français de la santé et du bien-être au naturel

Phytothérapie, aromathérapie, probiotiques, homéopathie… Dynamique et perspectives du marché du selfcare au naturel

Septembre 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Cosmétique sur-mesure et nouvelles technologies : un nouveau marché

Comment l’innovation technologique transforme le secteur de la beauté de l’amont à l’aval

Septembre 2019

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Le marché français de la voiture électrique et des services associés

Cartographie, décryptage et perspectives du nouvel écosystème de la mobilité électrique

Septembre 2019

Découvrir