Les nouveaux défis de la mobilité urbaine

Les nouveaux défis de la mobilité urbaine

Covoiturage, car-sharing, VTC… Quel avenir pour la mobilité partagée ?

À partir de 2 950 € HT

Publiée en décembre 2018

Fiche technique

Tarif

À partir de 2 950 € HT


Redigée en français
Publiée en décembre 2018
150 pages


Formats

  • p Papier

  •       
  • F PDF

Notre Consultant

Sun KIM

Une étude pour 

  • Dresser une cartographie précise des concepts innovants dans la mobilité
  • Disposer des chiffres clés du marché et de nos projections de croissance
  • Estimer l’impact des mutations technologiques en cours sur l’écosystème de la mobilité
  • Analyser les modèles économiques les mieux positionnés face à ces enjeux

Un panorama complet des enjeux de la mobilité de demain 
Vers la fin de la voiture individuelle ?

Une multitude d’offre portée par des innovations technologiques

L’automobile plaisir laisse davantage place aujourd’hui à une dimension plus utilitaire et rationnelle adaptée à la ville. Les modes alternatifs à la voiture particulière, fondés sur le principe d’une utilisation mutualisée (autopartage, covoiturage, VTC…) se développent rapidement et séduisent un nombre croissant d’utilisateurs. Sortis de la confidentialité, ils permettent de répondre aux besoins de mobilité des usagers pour un coût moindre. Les autres modes de transport comme les vélos, les scooters et les trottinettes électriques se posent de plus en plus en alternative au véhicule individuel. Le développement des technologies connectées est à l’origine de nouveaux modèles d’affaires : de nombreuses start-up innovent dans les services de location de véhicules en « free floating » (Mobike, Lime, Cityscoot) ou entre particuliers (Drivy, OuiCar). Parallèlement, le déploiement à grande échelle des voitures sans chauffeur est susceptible de redessiner l’ensemble de la chaîne de valeur du secteur, alors que les navettes autonomes de Navya circulent déjà dans 17 pays du monde, dont la France.

L’intégration dans l’écosystème de la ville 

Les autorités publiques cherchent à limiter, voire réduire, les voitures en circulation, de plus en plus perçues comme une nuisance. Les objectifs sont multiples : décongestionner les centres villes, lutter contre la pollution, réduire le bruit, résoudre la problématique du stationnement, limiter le nombre d’accidents… La future loi d’orientation sur les mobilités, dont le volet programmation a été présenté en septembre dernier, prévoit notamment la possibilité d'instaurer des péages urbains, le développement des pistes cyclables, ainsi que la création d’un « forfait mobilité » de 400 euros par an pour les déplacements domicile-travail à vélo ou en covoiturage, versé par les entreprises à leurs salariés et exonéré de charges sociales et d’impôts sur le revenu. Les nouvelles mobilités complètent ainsi l’offre des transports publics.

Tout le monde veut sa part de gâteau

Face au bouleversement des habitudes des voyageurs, les constructeurs automobiles ne pensent plus en termes de voitures mais en termes de mobilités. Renault vient de lancer son offre d’autopartage de véhicules électriques Moov'in.Paris, en partenariat avec le loueur ADA, alors que PSA et Daimler prévoient de mettre en place leurs propres services de car-sharing dans la capitale d’ici début 2019. La multiplication de l’offre de mobilité nourrit la demande pour les systèmes MaaS (Mobility as a Service) qui réunissent les réseaux de transport public et les solutions alternatives comme les VTC ou les vélos en libre-service. La SNCF, de son côté, a pour ambition de transformer son application mobile en « assistant personnel de mobilité » qui proposera à ses utilisateurs les trajets multimodaux (train, métro, bus, VTC, vélo…) les plus pertinents. Les géants du numérique ne sont pas en reste. Uber, Google et Apple ont accès à une immense quantité de données de leurs utilisateurs, mais ils sont également des acteurs majeurs dans le développement des voitures autonomes. Dans ce contexte en pleine mutation, quels seront les modèles gagnants de demain pour la mobilité intelligente ?

Les "+" de l'étude

  • Un panorama complet des enjeux liés au développement du marché des nouvelles mobilités
  • Notre diagnostic des forces en présence sur le marché (constructeurs automobiles, entreprises de transport, start-up, géants du web…)
  • Des business cases de solutions et d’initiatives innovantes dans la mobilité

Les dernières études

Nouveauté
Les Echos Études

La gestion de patrimoine et de fortune

Perspectives d’évolution du contexte concurrentiel et modèles gagnants de demain

Décembre 2018

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

Les nouveaux enjeux de la promotion immobilière

Evolution des usages, nouvelles technologies et défis énergétiques transforment les attentes du marché

Décembre 2018

Découvrir

NOUVEAUTÉ
Les Echos Études

La révolution annoncée de l'intelligence artificielle en santé

Décembre 2018

Découvrir

Nouveauté
Les Echos Études

Le marché des véhicules autonomes

Comment le déploiement à grande échelle des voitures sans chauffeur va bouleverser l'industrie automobile et des services ?

Décembre 2018

Découvrir