Cette combinaison n'existe pas.


Une étude pour

  • Anticiper l’évolution des superficies commerciales, secteur par secteur, à horizon 2025
  • Identifier les futures disruptions qui impacteront l’immobilier commercial 
  • Dessiner l’évolution du modèle économique de l’immobilier commercial à moyen et long terme : quelles seront les sources de revenus ? En quoi le métier est-il amené à se transformer ?

Une analyse à 360°, y compris financière, de l'évolution des modèles de l'immobilier commercial

COMMENT ÉVITER 30% DE FRICHE SUPPLÉMENTAIRE EN 2025 ?

Une transformation est déjà à l’œuvre…

Le e-commerce, l’instabilité économique, l’évolution de l’urbanisme, la reconfiguration des territoires et la multiplicité des formats de commerce physique, ont fortement impacté l’immobilier commercial ces cinq dernières années. Face à des concepts parvenus à maturité en Europe (l’ouverture de nouvelles surfaces a reculé de 24% en France en 2018), de moindre engouement pour certains formats de la grande distribution et de désertification des centres-villes des agglomérations de taille moyenne, les acteurs de l’immobilier commercial ont déjà amorcé diverses stratégies visant à renouveler l’offre : nouveaux concepts, formats, tactiques d’animation, les initiatives se multiplient…

… mais une disruption plus profonde va impacter la filière

Au-delà des tendances déjà acquises (attractivité des carrefours de mobilité tels que les gares et aéroports, Retailtainment, porosité entre immobilier de commerces, de bureaux et logistique, exploitation des technologies au service de l’expérienciel …), l’immobilier commercial va évoluer avec de nouvelles approches de « cadre de vie », qui redessinent la relation, dans le temps et dans l’espace, entre l’individu et le lieu commercial quel qu’il soit. L’évolution sociologique, notamment les attentes environnementales accrues et l’éclosion de mouvements d’opinion spontanés et massifs, sera la prochaine disruption du modèle de l’immobilier commercial, tant au niveau des concepts que dans la façon même de concevoir de nouveaux projets.

Aujourd’hui proche de la bulle financière, le modèle économique de l’immobilier commercial va devoir évoluer

La surcapacité de superficie commerciale, que nous évaluons aujourd’hui à environ 12%, pourrait augmenter de 30% à horizon 2025 si les investisseurs conservent le modèle actuel. En effet, l’immobilier commercial est arrivé à un palier où la structure économique de l’offre, trop rigide, trop ancrée dans l’économie du XXe siècle, n’est plus en phase avec la demande. Or, la plupart des filières, lorsqu’elles ont été confrontées à cette configuration, ont connu des transformations profondes, avec notamment l’arrivée de nouveaux acteurs issus de l’économie collaborative. Aujourd’hui, la quasi-totalité des segments de l’industrie immobilière a évolué vers de nouveaux modèles*. Seul l’immobilier de commerces n’a pas encore fait sa révolution, une situation difficilement tenable dans un contexte où les enseignes ont besoin de davantage de flexibilité économique, de modularité des espaces, et où les projets doivent mieux intégrer en amont la diversité des attentes des maîtres d’usage (chalands, commerçants).

Les gagnants de demain seront les acteurs qui auront déployé une vision à 360°, où le modèle financier sera cohérent avec le profil de l’immobilier commercial de 2025 et au-delà. C’est cette vision à 360° que notre étude dessine.

* voir nos études sur la Real Estech, avril 2018, ainsi que sur le coworking et le coliving, octobre 2018

CHIFFRE CLÉ

Près de 75% de la surface commerciale est aujourd’hui occupée par des secteurs confrontés à un risque de surcapacité à horizon 2025.

Source : Les Echos Etudes

LES + DE L’ETUDE

  • La première étude qui évalue filière par filière les besoins de superficie commerciale pour les 5 prochaines années
  • Une approche chiffrée, qui anticipe de nouveaux facteurs disruptifs et propose une évolution du modèle économique de l’immobilier commercial
  • Une vision volontairement prospective, qui va au-delà des innovations déjà déployées par les acteurs de la filière




Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Sabrina TIPHANEAUX

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3150 € H.T


Rédigée en français
Juin 2019
120 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Synthèse : les points clés et principaux enseignements de l'étude

1. Vers une surcapacité de la superficie commerciale

1.1    La physionomie de l’immobilier de commerces aujourd’hui : superficie totale et répartition par filière

1.2    Indicateurs clés et fondamentaux économiques du secteur

1.3    Un paysage Retail en pleine recomposition

1.4    Les perspectives par filière

1.5    La physionomie de l’immobilier de commerces demain : projections de l’évolution du parc et de la superficie commerciale

2. Des mutations sont à l’œuvre …

2.1    Les frontières au sein de l’immobilier commercial sont devenues poreuses

2.2    Apport des technologies, boutiques éphémères, Retailtainment…  « aller vers » remplace « faire venir à » …

2.3    Neurosciences et design des espaces

3. …mais les enjeux sont plus structurels

3.1    Passer de transactions de m² à une offre personnalisée qui réponde aux besoins protéiformes des « maîtres d’usage »

3.2    Ecologie et évolutions sociologiques vont faire évoluer certains segments de l’immobilier commercial

4. La nécessité de revoir le modèle économique

4.1    Flexibilité, modularité et porosité sont devenus des facteurs clés de succès de l’immobilier commercial

4.2    Collaboratifs et plus flexibles, de nouveaux modèles économiques vont émerger dans l’immobilier commercial

4.3    … et de nouveaux acteurs vont s’inviter dans l’arène concurrentielle

4.4    Les scénarios des 5 à 10 prochaines années

Annexes

Pour allez plus loin…

Vos contacts





Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Sabrina TIPHANEAUX

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3150 € H.T


Rédigée en français
Juin 2019
120 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Exemples d'acteurs analysés dans l'étude :

  • Altarea Cogedim
  • Apsys Group
  • Carmila
  • Carrefour Property
  • CBRE
  • Ceetrus
  • Compagnie de Phalsbourg
  • Constructa
  • DF Développement
  • Foncière Frey
  • Fongaly
  • Hammerson PLC
  • Icade
  • JMP Expansion
  • Klépierre
  • Sodec
  • Unibail-Rodamco
  • Vicity
  • Vinci Immobilier
  • WeWork

… et bien d’autres !





Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Sabrina TIPHANEAUX

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3150 € H.T


Rédigée en français
Juin 2019
120 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux










Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Sabrina TIPHANEAUX

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3150 € H.T


Rédigée en français
Juin 2019
120 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Articles vus récemment