Cette combinaison n'existe pas.


Une étude pour

  • Connaître les programmes de prévention santé actuellement proposés aux entreprises françaises
  • Comprendre les motivations des acteurs à agir en faveur de la santé des salariés : directions générales et RH des entreprises, instances des branches professionnelles et complémentaires santé
  • Identifier les opportunités et les freins à la mise en œuvre de ces programmes
  • Analyser les stratégies retenues par les organismes complémentaires et les plates-formes de services santé dans le déploiement de ces nouveaux services

En exclusivité

Baromètre Les Echos Etudes « Prévention santé en entreprise »
Evolution des opinions et attentes des DG et des DRH d’entreprises françaises sur les enjeux et les actions menées en faveur de la santé en entreprise

Les Corporate Wellness Programs, ou programmes de santé et de bien-être en entreprise, s’inscrivent dans une approche globale et coordonnée d’actions destinées à promouvoir et à protéger la santé des salariés dans un environnement professionnel. Apparus aux Etats-Unis dès la fin des années 1970, ils y sont désormais largement répandus : les entreprises américaines consacrent en moyenne 2 % de leur budget assurance santé à ces programmes, lesquels sont proposés à près de 80 % des salariés. Devenue la norme outre-Atlantique, cette approche a permis la création d’un marché à part entière, en forte croissance et qui représente un chiffre d’affaires annuel de plus de 6 milliards de dollars. Dans le cadre de ces programmes, de nouveaux concepts rencontrent un succès croissant, parmi lesquels le nudge, les walking meetings, les sweatworking, l’installation de salles de sieste... Des offres qui permettent ainsi d’aller au-delà des services classiquement proposés aux salariés : télé-consultations gratuites, bilans de santé, mise à disposition de traqueurs d’activité, incitation financière à la vaccination anti-grippe, cours gratuits de gym et de yoga...
 

En France, l’implication des entreprises dans la prévention santé reste limitée, hormis pour les risques professionnels sur lesquels elles sont soumises à des obligations légales.
On note toutefois qu’un nombre croissant de branches et d’entreprises mettent en place des programmes de prévention santé qui vont au-delà de ces obligations.
Objectif : inciter les assurés en collectif à adopter des comportements santé vertueux à travers une activité physique régulière, une meilleure alimentation, l'arrêt du tabac, les dépistages plus fréquents de facteurs de risques, la prise de RV médicaux en ligne, la mise à dispoition de plates-formes de téléconsultation…

Une demande à laquelle répondent désormais des courtiers (Siaci Saint Honoré) et les assureurs leaders en santé : Malakoff Médéric, Axa Santé, Generali (Vitality®), Harmonie Mutuelle, AG2R La Mondiale, CNP Assurance et la MNT (Lyfe®)… Des initiatives qui affirment l’entreprise comme un territoire et un acteur de santé à part entière.
Quels enseignements tirer des expériences nord-américaines ? Quel premier bilan peut-on faire des Corporate Wellness Programs à la française ? Quelles conditions doivent encore être réunies pour en assurer le succès ? Quelles sont les attentes et les projets des directions générales et des DRH ? S’achemine-t-on progressivement vers un modèle « pay as you live » ? Autant de questions auxquelles cette étude apporte des réponses argumentées et étayées.

Méthodologie de l'étude

Cette enquête qualitative et quantitative a été réalisée à partir :

  • D’une trentaine d’entretiens menés auprès de dirigeants d’organismes complémentaires et de fournisseurs de programmes santé,
  • D’une enquête on-line exclusive menée auprès de 400 directions générales et DRH d’entreprises françaises (PME, ETI et grandes entreprises).

Elle a été rédigée par Olivier Milcamps, consultant spécialiste de la santé. 





Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Hélène CHARRONDIERE

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3350 € H.T


Rédigée en français
Mars 2018
200 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






1 - Synthèse opérationnelle : les enseignements clés de l’étude

2 - Résultats du baromètre de la prévention santé en entreprise

Depuis 2015, la prévention santé est-elle une plus grande priorité pour les chefs d’entreprise français ?

Quels sont les domaines jugés prioritaires : le bien-être au travail, les risques professionnels, la prévention des facteurs de risques, celle des maladies non transmissibles, les services facilitant le recours aux soins, l’équipement en objets connectés de santé ?

Quelles actions financent-ils ou sont-ils prêts à financer : promotion de la santé, dépistage, prévention, services… ?

Quels incentives sont-ils prêts à mettre en place ?

Comment financent-ils ou sont-ils prêts à financer ces actions : l’entreprise elle-même,
la branche professionnelle, via leur organisme d’assurance complémentaire santé ?

Quels principaux freins rencontrent-ils au développement de ces actions ?

3 - Des besoins de prévention largement non satisfaits, mais un contexte politique de plus en plus favorable

Une explosion des maladies non transmissibles que rien n’arrêtera à court et moyen terme

Des causes désormais bien identifiées, où il apparaît que les comportements individuels et les facteurs environnementaux occupent une place majeure

La mobilisation de tous les acteurs s’impose pour relever les défis des maladies non transmissibles, y compris une transformation profonde du système et du financement des dépenses de santé

Les priorités de la Stratégie nationale de santé 2017-2022

4 - Une légitimité croissante de l’entreprise à proposer des services de prévention santé, mais un tabou qui reste encore à lever

Les enjeux : allongement prévisible du temps de travail, vieillissement tendanciel des salariés, coût important de l’absentéisme et du présentéisme, difficultés d’accès aux soins, ANI…

Les enseignements clés à retenir des expériences nord-américaines des Corporate Wellness Programs

Un cadre en France de plus en plus favorable et encore très peu contraignant

De nombreux freins subsistent, il reste encore des conditions à réunir pour favoriser le succès de ces programmes dans l’Hexagone : traitements et statuts des données individuelles, création d’outils de mesure et d’objectivation des enjeux de santé, gamification…

5 - L’offre de prévention santé en entreprise des organismes complémentaires : « coup marketing » en vogue aujourd’hui ou offre durable à moyen-long terme ?

Un intérêt croissant des organismes complémentaires pour ces nouveaux services : une piste pour réinventer leur métier ?

Des stratégies à l’œuvre différentes : panorama et analyse des programmes phares et des offres les plus caractéristiques développés en France

Effet de mode ou offre durable : l’os du ROI ?

Le modèle « pay as you live » : l’assurance au comportement est-elle envisageable en France ? 

Résultats du Baromètre Les Echos Etudes « Prévention santé en entreprise »

Evolution entre 2015 et 2017 des opinions, des attentes et des projets des directions générales et des DRH d’entreprises françaises (PME, ETI, grandes entreprises), tous secteurs confondus. 
Enquête on-line réalisée par Les Echos Etudes en octobre-novembre 2017 auprès de 400 DG et DRH.





Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Hélène CHARRONDIERE

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3350 € H.T


Rédigée en français
Mars 2018
200 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux










Contact

 Une question?

 Nous sommes là pour vous aider!

JE REMPLIS LE FORMULAIRE POUR ETRE CONTACTE PAR UN CONSEILLER                     


     
             




NOTRE CONSULTANT
Hélène CHARRONDIERE

FICHE TECHNIQUE

TARIF
A partir de 3350 € H.T


Rédigée en français
Mars 2018
200 pages


 

NEWSLETTER


Partager sur les réseaux sociaux






Articles vus récemment